Stockage de bloc

Qu’est-ce que le stockage de bloc ?

La forme la plus simple de stockage de données, le stockage de bloc est généralement utilisé dans les environnements de réseau SAN ou de stockage cloud. Stockés dans des blocs de taille fixe, les fichiers sont plus facilement accessibles pour des modifications rapides ou fréquentes. Bien que plus complexe et coûteux, un tel système garantit que les données stockées restent facilement accessibles sans compromettre les performances du système d’exploitation.

Qu’est-ce qu’un bloc ?

On appelle bloc un segment de données créé par découpage des données en tronçons de longueur fixe. Les réseaux SAN et les systèmes de stockage cloud allouent à chaque bloc un identifiant unique servant de marqueur pour faciliter le processus de récupération. Chaque bloc de données étant associé à un identifiant, les données peuvent résider n’importe où dans le pool de stockage, mais le réseau SAN ou le système de stockage cloud stockent généralement les blocs selon un principe d’efficacité.

Comment le stockage de bloc est-il utilisé ?

Les systèmes de stockage de bloc, sur site comme dans le cloud, permettent d’optimiser les tâches et les charges de travail exigeant une faible latence et basées sur le réseau. Les blocs de données sont configurés pour constituer des volumes dont chacun se comporte comme un disque dur. Les machines virtuelles, les systèmes de fichiers, les applications stratégiques et les bases de données sont autant d’utilisations types du stockage de bloc.

Quels sont les avantages et les inconvénients du stockage de bloc ?

Du fait de ses avantages en termes d’efficacité et de performances, le stockage de bloc est une option appropriée pour de nombreux environnements d’entreprise. Également très évolutif, le stockage de bloc est capable de croître avec les besoins en stockage de l’entreprise sans compromettre les performances.

Ce format de stockage permet de mettre à jour et de modifier efficacement les fichiers. Lorsqu’un fichier doit être modifié, le système peut se contenter de modifier le bloc concerné sans avoir à réécrire l’intégralité du fichier. Les autres structures de stockage de données n’offrent pas cette possibilité. Le stockage de bloc offre également une faible latence grâce aux identifiants uniques présents dans la structure des blocs.

Les systèmes de stockage de blocs traditionnels, qui nécessitent des investissements en CapEx et en gestionnaires de maintenance, peuvent se révéler coûteux. En revanche, les offres modernes de stockage de bloc as-a-service permettent aux entreprises d’exploiter cette puissante technologie de manière flexible sans exiger de coûts d’immobilisation initiaux ni de personnel informatique spécialisé.

 

Stockage de fichier, stockage de bloc ou stockage d’objet ?

Stockage de fichier

Le stockage de fichier met en œuvre un système graduel et s’avère généralement plus convivial que le stockage de bloc. Dans un tel système de stockage, pour récupérer un fichier, il suffit d’un accès à l’interface utilisateur, puis de lancer une recherche sur le nom du fichier, son URL ou son emplacement dans un dossier. Avec le stockage de bloc, le réseau SAN doit assembler des blocs de données pour récupérer le fichier.

 

Stockage de bloc

Le stockage de bloc offre une grande flexibilité et des performances élevées : c’est ce qui le distingue des systèmes de stockage de fichier.

Stockage d’objet

Le stockage d’objet est l’option de stockage la plus évolutive et la plus abordable. Le système de stockage d’objet est probablement le plus fiable et les plus efficace des trois types de stockage de données. En revanche, il ne permet pas d’apporter des modifications à un fichier. Les fichiers à modifier doivent être entièrement réécrits. À l’opposé, le stockage de fichier permet des modifications et des mises à jour en continu.

 

Cas d’utilisation du stockage de bloc

Pour exécuter la plupart des applications stratégiques telles que SAP et Oracle, ou des charges de travail telles que le trading, le commerce électronique, la gestion de la relation client (CRM) et l’automatisation du marketing, une entreprise doit nécessairement utiliser des systèmes de stockage de bloc au sein de son infrastructure. Les applications critiques nécessitent les niveaux d’efficacité, de capacité haute performance et de faible latence assurés par le stockage de bloc.

Certaines entreprises utilisent le stockage de bloc comme socle sous-jacent au stockage d’objet et de fichier, afin de permettre une expansion rapide et de répondre aux besoins variables en stockage de données. Il fournit une solution de stockage sous-jacente qui, utilisée conjointement avec le stockage d’objet et de fichier, simplifie la structure des données et affecte automatiquement les charges de travail au système requis pour chaque tâche.

Certaines applications exigent un traitement côté serveur dans le cadre duquel les demandes de traitement requièrent une authentification de l’utilisateur, et la navigation interne d’une page à l’autre n’est possible que via des systèmes de stockage de bloc. (Par exemple, l’exécution d’une application telle que Java exige ce système.) Cela permet aux organisations de renforcer leur sécurité interne.

Les hyperviseurs utilisent le stockage de bloc dans les machines virtuelles car leur structure permet une distribution sur plusieurs machines. Lorsque les entreprises utilisent un hyperviseur et une structure de stockage de bloc dans leurs machines virtuelles, ces dernières peuvent offrir plus de rapidité, une latence plus faible et une plus grande puissance de traitement.

HPE et le stockage de bloc

HPE propose des solutions de stockage de bloc modernes, as-a-service, qui vous permettent de réaliser pleinement le potentiel de toutes les données où qu’elles soient, en apportant une expérience cloud transparente à vos données et votre infrastructure de données, de l’edge au cloud.

HPE GreenLake pour le stockage de bloc est la première offre de stockage de bloc as-a-service à associer l’agilité du libre-service et une garantie de disponibilité à 100 % intégrée pour les applications critiques. Intuitive et basée sur l’IA, cette solution offre le meilleur du cloud aux administrateurs des différentes activités et applications qui bénéficient d’un provisionnement en libre-service intelligent et d’une mise à l’échelle non perturbatrice. Respectez tous vos niveaux de service au sein de votre cloud hybride : des performances rapides et d’une latence ultrafaible sont assurées en permanence, même à grande échelle. 

HPE Alletra est une infrastructure de données cloud-native qui fournit une expérience d’exploitation et de consommation cloud où que soient vos données. Bâtie sur la plateforme Edge to Cloud HPE GreenLake et conçue pour toutes les applications, traditionnelles ou modernes, HPE Alletra assure une flexibilité architecturale sans la complexité d’une gestion de stockage traditionnelle.

Cette plateforme permet en effet aux entreprises d’accélérer leur modernisation centrée sur les données de l’edge au cloud à l’aide d’une expérience opérationnelle cloud qui élimine la complexité et les silos. Elles bénéficient ainsi d’une expérience cloud transparente qui associe l’agilité des opérations cloud, les services de données à la demande et la liberté d’exécuter n’importe quelle application sans faire de compromis. Plus besoin de gérer l’infrastructure : il vous suffit d’y accéder et de la mettre en œuvre pour satisfaire n’importe quel SLA, as-a-service et à la demande.