Le cloud native et les applications cloud natives

Qu'est-ce que le cloud native ? Que sont les applications cloud natives ?

Les applications cloud natives  suivent une approche récente du développement logiciel selon laquelle les applications tirent parti de l’environnement cloud pour accroître la productivité. Des applications entières peuvent être écrites, développées, déployées et mises à jour en permanence de cette manière.

Pourquoi les entreprises utilisent-elles le cloud native ?

Le cycle traditionnel de développement des applications (par exemple, le modèle en cascade) entraîne souvent des retards tout au long du processus. Mais l’ environnement cloud a permis aux développeurs d’applications de travailler en synergie, de l’analyse à la mise en œuvre et des tests à la maintenance.

Pour les entreprises et les développeurs, l'avantage est non seulement d'accélérer le temps de développement, mais aussi de réduire considérablement les coûts. Le provisionnement d'un environnement de simulation dans le cloud est simple à mettre en place et, comparé aux environnements sur site, peu coûteux. L'environnement cloud peut fournir une série d'outils automatisés pour accélérer le débogage ou la résolution de l'intégrité du code, tout en permettant des tests simultanés sur plusieurs appareils. Les mises à jour et la maintenance continue sont déployées en arrière-plan.

Quels sont les avantages du cloud native ?

Les applications héritées sont stockées sur les disques durs des utilisateurs, mais les progrès réalisés ces dix dernières années dans les domaines des technologies mobiles, du calcul et du cloud font qu’aujourd’hui il est plus facile, pour les développeurs comme pour les utilisateurs, de migrer vers des applications cloud natives. Le matériel de l'utilisateur, qui n'est guère plus qu'un navigateur web, devient effectivement un dispositif d'entrée/sortie et permet à de nombreux processus à forte intensité de CPU de se dérouler dans le cloud. Certaines applications cloud ne nécessitent même pas nécessairement une connexion Internet permanente.

On estime que 90 % du développement d'applications se fait déjà dans le cloud. Compte tenu des avantages que représentent la réduction des coûts, l'accélération du développement et du déploiement et la suite d'outils en ligne, les environnements d'applications dans le cloud ne sont pas pour demain, ils sont déjà là.

Comment les applications cloud natives sont-elles développées ?

La création et la maintenance d'applications cloud natives nécessitent de repenser son approche et de comprendre les principes de l'architecture cloud native. La collaboration entre les développeurs et les responsables des opérations informatiques permet de fournir des mises à jour incrémentielles avec un risque réduit et un feedback permanent.

Le développement d'applications cloud natives présente encore de nombreuses similitudes avec le traditionnel cycle de vie de développement du logiciel. Tous les éléments fondamentaux sont en cohérence, ce qui inclut la planification, l'analyse et la conception. Il existe un prototypage, des tests alpha et bêta, et enfin, le déploiement. Mais l'intégration transparente et la synergie entre les couches offrent une rapidité et une polyvalence qui étaient impossibles il y a seulement dix ans.

Comme pour toutes les applications, il reste des lignes et des lignes de code à écrire, mais les outils de débogage en temps réel et d'intégrité des données ont révolutionné la vitesse et l'agilité du développement. Plusieurs équipes peuvent travailler simultanément sur des parties différentes (ou identiques) du code depuis les quatre coins du monde. Et la compilation des versions à tester est confiée aux fonctionnalités de traitement du cloud et partagée avec le reste de l'équipe presque instantanément.

Une application typique dans le cloud bénéficie de la « pensée par petits lots », selon laquelle plusieurs membres de l'équipe se concentrent sur de petites tâches et processus individualisés qui peuvent être gérés et compilés dans l'application au fur et à mesure de leur réalisation. Le développement d'applications dans le cloud est apprécié des développeurs, non seulement pour ses avantages en termes de rapidité, de collaboration et d’outils en ligne, mais aussi pour son évolutivité, son agilité et sa sécurité.

Applications cloud natives ou traditionnelles

Deux des aspects les plus importants des applications cloud natives sont la rapidité du déploiement et les améliorations considérables de la compatibilité avec l'utilisateur final. Les développeurs n’ont plus à anticiper la cohérence et la compatibilité entre les versions de différents systèmes d'exploitation. Les systèmes d'exploitation pour ordinateurs de bureau et mobiles sont désormais mis à jour presque quotidiennement, et ce qui fonctionnait auparavant peut être loin d'être fiable, stable ou même compatible.

Les applications non natives basées sur un navigateur étant livrées depuis le cloud, les développeurs n’ont plus à se préoccuper de la compatibilité du matériel et du système d'exploitation, du moment que l'utilisateur utilise un navigateur compatible. Les systèmes d'exploitation et les navigateurs bénéficiant également du déploiement dans le cloud – et les utilisateurs choisissant souvent d'effectuer les mises à jour en arrière-plan –, anticiper toutes les configurations possibles du matériel et du système d'exploitation devient bien moins problématique.

Le deuxième avantage principal est le déploiement rapide et transparent des mises à jour. Là encore, ce sont souvent les utilisateurs qui choisissent de les exécuter en arrière-plan. En fait, la plupart d'entre eux ne les remarquent même pas hormis une notification occasionnelle. Les grandes applications monolithiques nécessitent généralement un nombre important de modifications (et de tests) avant d'être mises à jour. Puisque tout se passe à la vitesse du cloud, les avantages pour les développeurs et les utilisateurs sont considérables.

Enfin, le fait de pouvoir passer d'un système à l'autre, du bureau à la maison ou d'une tablette à un ordinateur, offre une extraordinaire flexibilité non seulement aux développeurs et à leurs entreprises, mais aussi à leurs utilisateurs.

Pourquoi les applications cloud natives sont-elles importantes ?

Les avantages des applications cloud natives résident principalement dans la rapidité du développement et de la publication, la réduction des coûts et la facilité de gestion. Associé à des développements plus fiables et plus stables, à une évolutivité sans fin et au provisionnement automatique, le cloud native a constitué une étape cruciale dans la manière dont les applications sont écrites, testées, mises à jour et déployées.

Le cloud native augmente la productivité, la fiabilité et la vitesse

Pour les organisations qui travaillent dans le cloud, les applications natives accélèrent considérablement la productivité de leurs employés par rapport aux applications héritées ou locales. La mise à jour des applications est simple, automatisée et nécessite beaucoup moins d'efforts de gestion de l'infrastructure. La fiabilité, la rapidité et la réduction des coûts offrent des avantages considérables. Enfin, les applications cloud natives permettent à l'utilisateur d'accéder de manière dynamique à des ressources IT supplémentaires si ses besoins l’exigent. Si un processus particulièrement intensif nécessite davantage de stockage ou de cœurs de CPU, le logiciel de gestion du cloud les ajoutera automatiquement. 

Les applications des modèles hérités sont limitées

Alors que la  transformation digitale vers des applications dans le cloud continue d’évoluer, les limites inhérentes aux applications des modèles hérités deviennent de plus en plus évidentes. Et comme les applications telles que la modélisation et la production audiovisuelle/graphique ont des besoins croissants en ressources, la possibilité d'accéder à la puissance de calcul nécessaire via le cloud est de plus en plus attrayante.

Comment le cloud native est-il utilisé ?

Nul besoin de chercher bien loin pour trouver des exemples d'applications modernes cloud natives. Même les ordinateurs portables ne sont plus proposés que sous la forme d'un terminal et d'une connexion Internet, ce qui rend le stockage de fichier et les applications presque entièrement virtuels.

Les applications de messagerie et de productivité basées sur un navigateur sont un excellent exemple d'applications cloud natives. De plus en plus d'utilisateurs ont abandonné les applications de bureau propriétaires pour le traitement de texte ou les feuilles de calcul ; même les progiciels les plus connus sont désormais accessibles entièrement à partir d'un navigateur.

Pour les développeurs et les professionnels de l'informatique, la migration a été encore plus bénéfique. Les architectures cloud modernes élargissent considérablement leurs fonctionnalités, en permettant de confier un grand nombre de processus au cloud. Les analyses et les outils assistés par l'IA libèrent les ressources locales et facilitent grandement la maintenance.

Qu'il s'agisse de terminer une feuille de calcul, de consulter sa messagerie, de développer et de tester des applications (voire de faire une pause et de jouer en ligne), les applications cloud natives offrent chaque jour de nouvelles possibilités aux utilisateurs et aux entreprises.

HPE et les applications cloud natives

Les environnements  GreenLake et Ezmeral de HPE permettent aux professionnels de l’informatique d’en faire plus, plus facilement. Suite d'applications spécialisées en constant développement destinées à la quasi-totalité des types d'entreprise ou d'organisation, HPE GreenLake fournit des fondements diversifiés et élastiques pour la transformation digitale sur des plateformes as-a-service, qui peuvent fonctionner sur site, dans l’edge, ou dans n’importe quelle combinaison.

Par exemple, le système Ezmeral de HPE, produit primé, s’articule autour du système open source  Kubernetes, lui aussi très populaire, qui a joué un rôle déterminant dans l’unification du développement des applications héritées et des applications cloud natives. Pour les développeurs, Ezmeral a mis en place des moyens entièrement nouveaux permettant un développement rapide, une architecture évolutive, la fusion de codes et le déploiement automatique. Ezmeral Data Fabric met fin aux silos de données et permet de gérer et d'analyser des exaoctets de données provenant du monde entier.

Une autre application très appréciée de HPE, Aruba Networking  offre une infrastructure inédite, une meilleure intégration Edge to Cloud, ainsi qu’une gestion et une surveillance réseau basées sur l’IA. L'ajout récent d'Ampool offre des analyses SQL impressionnantes pour les ingénieurs et les analystes. HPE GreenLake offre tous les avantages de la sécurité et de l'intégrité des données basées sur le cloud afin que les entreprises et leurs clients bénéficient d'une interactivité transparente et hautement performante.