Qu’est-ce que l’hyperconvergence ?

L’hyperconvergence permet de simplifier les opérations informatiques en démantelant les silos traditionnels et en permettant la gestion du stockage, du calcul, du réseau et de la virtualisation à l’aide du même matériel.

Définition de l’hyperconvergence

L’hyperconvergence, tout comme la convergence, supprime les problèmes de gestion de l’informatique traditionnelle en regroupant et en gérant les services de datacenter comme les serveurs, le stockage et le réseau au sein d’une seule et même application. En revanche, à la différence de la convergence, l’hyperconvergence est une infrastructure software-defined, qui dissocie les opérations d’infrastructure du matériel système et les fait converger au niveau de l’hyperviseur dans un bloc de construction unique (d’où le terme hyperconvergence). Les systèmes hyperconvergents utilisent l’intelligence software-defined pour décomposer les silos de stockage et de calcul, qui peuvent être ensuite exécutés et gérés sur la même plate-forme de serveur, éliminant ainsi les inefficacités et accélérant les calculs.