HPE dévoile le supercalculateur le plus puissant du monde d'une puissance de 2 exaflops, pour l'Administration nationale de la sécurité nucléaire (NNSA) du ministère américain de l'énergie (DOE)

MARCH 4, 2020 • PRESS RELEASE

CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR ZOOMER

EN RESUME

  • Le supercalculateur El Capitan du DOE est alimenté par l'architecture Cray Shasta de HPE pour soutenir les missions critiques de la NNSA
  • Le nouveau système exascale est 10 fois plus rapide que les supercalculateurs les plus puissants d'aujourd'hui

Le supercalculateur El Capitan du DOE/NNSA atteint 2 exaflops - plus puissants que les 200 supercalculateurs les plus rapides du monde réunis - pour soutenir les missions de sécurité nucléaire des USA

Boulogne-Billancourt, 4 mars 2020Hewlett Packard Enterprise (HPE) présente le supercalculateur Exascale le plus rapide au monde avec une puissance de 2 exaflops (soit 2 000 pétaflops), ce qui le rend environ deux millions de fois plus puissants que les ordinateurs portables d'aujourd'hui et surtout 10 fois plus rapide que le supercalculateur actuellement considéré comme le plus puissant. Baptisé El Capitan, ce supercalculateur devrait être livré fin 2022 au Ministère américain de l’énergie (DOE, pour Département of Energy).

Ce nouveau système initialement annoncé en août 2019, utilisera les processeurs AMD EPYC™ de nouvelle génération et la mémoire à haut débit AMD Radeon™ Instinct GPU pour optimiser les performances globales afin de cibler les charges de travail critiques de calcul haute performance (HPC) et d'intelligence artificielle (IA). La performance de 2 exaflops représente une augmentation de plus de 30 % par rapport aux estimations initiales présentées il y a sept mois.  Le El Capitan du DOE utilisera l'architecture Shasta de Cray, conçue pour prendre en charge un ensemble de technologies de processeurs et d'accélérateurs nécessaires pour alimenter les performances et l'évolutivité des nouvelles charges de travail à forte intensité de données, telles que la modélisation, la simulation, l'analyse et l'IA. 

El Capitan offrira aux chercheurs la possibilité d'explorer de nouvelles applications en utilisant des charges de travail émergentes à forte intensité de données, telles que la modélisation, la simulation exploratoires 3D, l'analyse et l'IA, pour soutenir les futures missions de la NNSA.

HPE, grâce à son acquisition de Cray, offre le portefeuille le plus complet de technologies de calcul intensif et d'IA pour alimenter l'ère de l'Exascale.  Des systèmes comme El Capitan ouvrent la voie à une nouvelle génération de supercalculateurs de classe Exascale, 1 000 fois plus rapides que les systèmes Petascale introduits pour la première fois il y a 12 ans.  En plus du El Capitan, HPE va livrer les deux autres systèmes Exascale du DOE annoncés en 2019, Aurora et Frontier. 

« Nous avons franchi une étape importante dans le domaine de l'informatique. HPE est honoré de soutenir le ministère américain de l'énergie et le Lawrence Livermore National Laboratory dans une mission stratégique essentielle», a déclaré Peter Ungaro, vice-président et directeur général HPC chez HPE. « La puissance de calcul et les capacités de ce système représentent une nouvelle ère d'innovation, qui permettra de trouver des solutions aux problèmes les plus complexes et de répondre à des questions que nous pensions insolubles ». 

« Nous sommes heureux de poursuivre notre longue collaboration avec HPE dans le développement de technologies innovantes pour toute une série de solutions, et maintenant, pour le supercalculateur de classe exascale le plus puissant au monde », a déclaré Forrest Norrod, vice-président senior et directeur général Embedded Solutions Business Group de AMD. « Nous nous réjouissons de poursuivre notre collaboration avec HPE afin de réunir les CPU AMD EPYC et les GPU Radeon Instinct de prochaine génération avec le système Cray Shasta de HPE pour alimenter les charges de travail HPC et IA complexes et à forte intensité de données pour El Capitan, que les systèmes actuels ne peuvent pas gérer ».

« La puissance de calcul exceptionnelle promise par El Capitan, basée sur l'architecture Cray Shasta de HPE, permettra aux laboratoires de la NNSA de continuer à exceller dans leurs missions de sécurité nationale et permettra aux États-Unis de rester compétitifs sur la scène mondiale en matière de calcul haute performance pendant de nombreuses années. Nous nous réjouissons de poursuivre notre travail avec HPE et AMD pour inaugurer cette nouvelle ère exascale avec le matériel le plus performant de la planète » a déclaré Bill Goldstein, directeur du Lawrence Livermore National Laboratory.

A propos de Hewlett Packard Enterprise 

Hewlett Packard Enterprise est une entreprise mondiale proposant des plateformes allant de la périphérie du réseau au cloud (« Edge to Cloud »), sous forme de service, pour aider ses clients à obtenir plus rapidement des résultats en libérant partout la valeur de toutes leurs données. S’appuyant sur des décennies consacrées à réinventer le futur et à innover afin de faire progresser nos modes de vie et de travail, HPE commercialise des solutions technologies originales, ouvertes et intelligentes, offrant une expérience homogène dans tous les environnements cloud et périphériques, pour permettre à ses clients de développer de nouveaux modèles économiques et modes d’engagement et d’améliorer leur performance opérationnelle. 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.hpe.com


Contacts Presse 

HPE France                                                                      OMNICOM PR GROUP pour HPE FRANCE
Benjamin Lesueur                                                          France.HPE@omnicomprgroup.com
Media and Analyst Relations Manager                        Inès Marotte : +33 6 89 84 40 32
Benjamin.Lesueur@hpe.com                                        Alexandre Ménard : + 33 6 20 69 32 65
+33 7 50 15 34 42