Définition du calcul en mémoire

Le calcul en mémoire (IMC) stocke les données dans la RAM plutôt que dans des bases de données hébergées sur des disques. Ceci supprime les besoins en transactions ACID et en E-S des applications OLTP et accélère considérablement l’accès aux données car, stockées dans la RAM, elles sont disponibles instantanément, tandis que les données mémorisées sur disque se trouvent pénalisées par les vitesses du disque et du réseau. L’IMC peut mettre en cache des quantités massives de données, entraînant des temps de réponse très courts, et aussi stocker des données de session afin d’optimiser les performances.

+ afficher plus

Pourquoi le calcul en mémoire ?

L’IMC assure un traitement extrêmement rapide, aidant les entreprises à augmenter leurs performances, à analyser rapidement de gros volumes de données en temps réel à des vitesses très élevées et à détecter des modèles. L’IMC contribue à améliorer le traitement d’événements complexes, à accélérer le reporting et la publication de produits, à prendre des décisions plus précises et plus rapides, à améliorer l’expérience de l’utilisateur et à accroître la satisfaction du client.

Pourquoi HPE pour le calcul en mémoire ?

HPE dispose d’une expertise inégalée en matière de calcul en mémoire, lui permettant de stimuler le traitement commercial et d’effectuer des analyses en temps réel. HPE permet aux entreprises de capitaliser pleinement l’analyse des données du calcul en mémoire nouvelle génération, afin d’obtenir de meilleures informations, d’accélérer l’innovation et de gagner un avantage concurrentiel. HPE propose des systèmes IMC faciles à commander et à déployer, simples à gérer et à prendre en charge, raccourcissant le délai de rentabilisation. Grâce à HPE, les doutes et risques liés à la migration vers l’IMC ne seront plus qu’un souvenir.

Ressources

Test de performances d’analyses en temps réel avec la base de données Oracle 12c en mémoire

| Livre blanc

Ressources

Test de performances d’analyses en temps réel avec la base de données Oracle 12c en mémoire

| Livre blanc