Systèmes HPE Apollo

Des performances révolutionnaires avec des économies d'alimentation et de refroidissement dans un espace réduit.

Serveurs haute densité Apollo pour HPC, Big Data et plus encore

Optimisés pour la densité pour le calcul haute performance, le Big Data et plus

La gamme de serveurs haute densité HPE Apollo est conçue pour les plus hauts niveaux de performance et d'efficacité. Ce sont des solutions de réseau, stockage et calcul à l'échelle du rack, autorisant une évolutivité horizontale massive. Appliquant une approche progressive pour les organisations de toutes tailles, ces solutions sont adaptées à vos analyses de Big Data, au stockage d'objets et aux charges de travail de calcul haute performance (HPC). HPE Apollo comporte un système de refroidissement par eau largement plus efficace que par air, et assure l’évolutivité adéquate avec deux fois plus de densité de calcul pour les charges de travail de groupe de travail et cloud privé.

Nouvelles possibilités pour une organisation centrée sur les données

Ajoutez des calculs conçus à cet effet à votre infrastructure et accélérez le délai de rentabilisation en réduisant les temps de mise en œuvre de plusieurs mois à quelques jours. Appliquez la bonne quantité d'évolutivité, de performance et d'efficacité avec une sélection de systèmes de serveur hyperscale optimisés pour des tailles et des types spécifiques de charge de travail.

Solutions optimisées pour les charges de travail à évolution horizontale et extension verticale

Évolutivité

Optimisez l'échelle, les performances et la rentabilité pour chaque type de données, et gérez le volume, la vitesse et la variété en conséquence. Utilisez HPE Apollo pour fournir seulement la capacité et les performances dont vous avez besoin avec des solutions évolutives optimisées pour la charge de travail.

Blocs de construction d’économie haute densité

Économies

Profitez d'économies de capital et de dépenses fonctionnelles conséquentes grâce à des blocs de construction économiques à haute densité pour des mises en œuvre efficaces à l'échelle. Atteignez jusqu'à 30 serveurs et 3,6 pétaoctets de capacité dans un rack 42U1 avec la solution HPE Apollo 4500.

Prochainement en 2017 : Performance extrême en haute densité

Performance extrême en haute densité

Le système Apollo 6000 Gen10 offre au  HPC une performance extrême en haute densité. Nous prenons les devants sur une nouvelle approche : penser au-delà du serveur et concevoir une solution de niveau rack qui donne le calcul adéquat au juste prix.

Superordinateurs refroidis à l'eau

Le système HPE SGI 8600 est un système de calcul en cluster haute densité évolutif, de type bac et refroidi par liquide, conçu dès le départ pour exécuter des charges de travail HPC complexes à des vitesses supérieures au pétaflop, évoluer en toute transparence vers des milliers de nœuds et fournir une efficacité énergétique exceptionnelle.

N°1

en efficacité énergétique, selon la liste Green5002

100 

de suppression de la chaleur système via l'eau du datacenter3

1 000

de noeuds connectés sans commutateurs externes4

Nouveautés de la gamme

Apollo 2000 Flexible, système optimisé pour la densité

Plate-forme multiserveur HPE Apollo 2000

Doublez la densité des systèmes traditionnels, montés en rack et la sécurité de niveau microprogramme, en établissant un pont vers l'architecture de serveur à extension horizontale pour vos charges de travail HPC.

Superordinateur SGI 8600 en cluster haute densité évolutif

HPE SGI 8600 : le calcul haute performance, dense, en cluster

Un système de superordinateur en cluster, haute densité, évolutif avec refroidissement par liquide pour une plus grande efficacité énergétique et davantage d’économies d'énergie.5 Les processeurs, l'interconnexion et le logiciel standard lui confèrent une flexibilité et une performance maximales.

Calcul haute performance Apollo 6000 refroidi par eau

HPE Apollo 6000 Gen10 optimisé pour la performance

Système optimisé pour les performances, refroidi à l’air, affichant une souplesse de configuration exceptionnelle, une puissance redondante, une administration simplifiée et une efficacité à l’échelle du rack afin de réduire le coût total de possession requis pour les déploiements HPC en masse.

Séquençage nouvelle génération Apollo

Solution de séquençage HPE Apollo nouvelle génération

HPE comprend les besoins en HPC des technologies de séquençage nouvelle génération (NGS) qui transforment rapidement l’industrie. Nous avons développé une solution pour exécuter des analyses de génomes plus rapidement, de manière plus flexible et plus économique.

Portefeuille HPE Apollo complet

Consultez tous les composants de toute la gamme de serveurs haute densité HPE Apollo pour explorer et comparer les détails.

Caractéristiques techniques

Systèmes Apollo 2000

- Châssis 1U et 2U

- Jusqu'à 4 nœuds de serveur enfichables à chaud

- Logements DDR4-2666, 1,5 To, 16 DIMM

- Jusqu'à 24 SFF HDD/SSD ou jusqu'à 16 NVMe SSD et deux 2280 M.2 en option, avec HPE Performance Software Suite et HPE Insight Cluster Management Utility (CMU)

Systèmes Apollo 4000

- Châssis 2U et 4U

- 28 disques enfichables à chaud LFF ou 54 SFF

- Disponible avec HPE Performance Software Suite et HPE Insight Cluster Management Utility (CMU)

Systèmes Apollo 6000

- Jusqu'à 2 processeurs par nœud – 14 à 28 cœurs - 2,5 GHz

- 4 SFF HDD/SSD - 4 NVMe SSD en option et 2 M.2 internes en option

- Logements DDR4-2666, 1,5 To, 16 DIMM

Soins de santé et première vague de génomique

Les techniques de séquençage génétique révèlent des liens entre la génétique, la santé et le traitement. Découvrez comment la technologie génomique affecte les patients, les prestataires et l'informatique.

Nous contacter

Consultez notre réseau étendu de partenaires, d’intégrateurs et d’éditeurs de logiciels indépendants, déterminés à vous fournir le système HPE Apollo qui correspond le mieux à vos besoins.

Ressources

Vidéo : Choisir l'infrastructure adaptée à votre organisation centrée sur les données

HPE-Choosing-Right-Infrastructure_2x-md
Vidéo

Découvrez comment HPE peut exploiter la puissance des données pour générer des perspectives intelligentes et des services innovants qui améliorent les résultats de l'entreprise.

Article : Découvrez HPE Apollo : le calcul haute performance (HPC) et le superordinateur repensés

apollo-resources_3
Article

Les administrateurs, les ingénieurs et les cadres doivent désormais résoudre quelques-unes des questions les plus complexes en matière de traitement informatique avancé dans le domaine scientifique, dans le commerce, dans l'éducation, dans le secteur pharmaceutique, etc.

Article : Arctic University crée un datacenter efficace avec Apollo 8000

apollo-resources_4
Article

Une institution souhaite créer le datacenter le plus efficace au monde à l'aide du système HPE Apollo 8000.

  1. Sur la base de 10 systèmes HPE Apollo 4530 avec des HDD de 8 To
  2. Green500 de Top500.org, juin 2017.
  3. Basé sur les conditions de fonctionnement normal : la température de l'eau du datacenter est inférieure d’au moins 5 °C à celle de l’air de l’environnement ambiant du datacenter ; le serveur HPE SGI 8600 est à la température d’une pièce neutre du datacenter, n'expulse pas de chaleur dans le datacenter et n'ajoute aucune charge à l'équipement de refroidissement par air du datacenter.
  4. Argument : évolution vers >10 000 nœuds sans commutateurs supplémentaires, en utilisant des commutateurs intégrés et la technologie hypercube. Justification : 4 tests internes HPE sur l’autoprovisionnement de clusters hiérarchiques SGI ICE XA avec plus de 10 000 nœuds, juin 2015. Calcul : accédez à https://www.nas.nasa.gov/hecc/resources/pleiades.html et ajoutez les nœuds indiqués par la NASA sur leur site public sous "Pleaides Node Detail". Pleiades est le nom du système ICE installé.  Indiqué : 2016+2088+5400+1936 qui équivaut à 11 440 nœuds. NASA Pleiades, mai 2017.
  5. D’importantes économies dans les coûts de refroidissement avec Closed-Loop Airflow, qui garantit que l’air de la cellule ne vient pas se mélanger avec celui du datacenter Justification : Étude d’ingénierie interne HPE « Proposition valorisée du refroidissement par liquide », WWAS février 2017