L’institut de recherche allemand teste le memory-driven computing pour lutter contre la bombe à retardement mondiale que constituent les maladies neurodégénératives

(PDF 2641 KB)

DZNE a découvert le memory-driven computing de HPE et a constaté des améliorations exceptionnelles dans la vitesse de calcul lui ouvrant de nouvelles perspectives dans la lutte contre la maladie d'Alzheimer.