Des employés d’HPE prennent l’initiative de fournir des serveurs pour aider à décomposer la structure des protéines du coronavirus

(PDF 36 KB)

HPE a mis ses serveurs à disposition de la BOINC, la plateforme IT distribuée de l'université de Californie à Berkeley qui relie les ordinateurs du monde entier afin que les instituts scientifiques puissent utiliser ce réseau pour des recherches.