DreamWorks Animation + HPE = l’imagination libérée

DreamWorks Animation, l’une des marques de divertissement familial les plus admirées au monde, nous a offert des films d’animation et des personnages aussi emblématiques qu’attachants comme Shrek, Madagascar, Kung Fu Panda, et Dragons.Depuis 2001, DreamWorks Animation s’est associé à HPE pour bénéficier de technologies qui optimisent leurs processus cinématographiques. Récemment, DreamWorks Animation a de nouveau sollicité HPE pour réaliser une nouvelle vague d’exploits technologiques et ainsi consolider sa place de leader dans l’industrie de l’animation.

Animation assistée par ordinateur : Lorsque l’art rencontre la technologie

Faire un film d’animation assisté par ordinateur signifie créer un monde à partir de rien. Cela exige une très grande puissance de calcul. Pour réussir, le studio doit opérer comme une entreprise efficace et veiller à hisser toujours plus haut le niveau de ses créations artistiques. 

Voir la vidéo
2:19

Dragons 2 © 2017 de DreamWorks Animation LLC

Un dragon plane dans les nuages, accompagné de son héros et meilleur ami. Cette scène de Dragons 2 de DreamWorks Animation, ne dure que quelques secondes, mais la somme de talents artistiques technologiques qui l’a permise est colossale. Faire un film d’animation assisté par ordinateur signifie créer un monde à partir de rien. Chaque brin d'herbe, l’écorce d’un arbre, les expressions faciales des personnages et leurs actions dans l’espace, chaque détail de la forme, la couleur, la luminosité, la texture et le mouvement, doivent être conçus et élaborés numériquement. À raison de 24 tableaux par seconde, un film d’animation de 90 minutes comporte 130 000 tableaux, soit environ 500 millions de fichiers numériques. Cela exige une très grande puissance de calcul, une grande capacité de stockage et une connexion réseau transparente afin de garantir une sortie en salle dans les délais. Il en va de même pour la collaboration entre les centaines d’artistes et d’ingénieurs qui participent à chaque film. Pour se démarquer de ses concurrents sur la scène mondiale, le studio doit toujours améliorer son niveau de créativité, et faire de chaque réalisation un film surprenant, innovant et visuellement riche, et le mettre au service d’une magnifique narration.

500 M

fichiers numériques par film de 90 minutes

130 K

tableaux par film

250 G

pixels par film

En plus d’être une initiative axée sur la créativité, la réalisation de films assistée par ordinateur est une activité commerciale. Elle doit concurrencer toutes les autres formes de divertissement familial pour obtenir les faveurs des consommateurs et doit construire sa rentabilité en s’appuyant sur la matière grise de ses employés et sur les investissements en technologie.

  • "L’un des défis les plus intéressants que doit relever notre secteur est de permettre aux scénaristes de réaliser leur vision de la manière la plus économique possible."

    Kate Swanborg, vice-présidente, responsable Technology Communications and Strategic Alliances, DreamWorks Animation

Un grand favori dans le divertissement familial

DreamWorks Animation est une des marques de divertissement familial les plus renommées au monde. Depuis 2001, DreamWorks Animation s’est associé à HPE pour réaliser toute la technologie qui sous-tend ses films d’animation si appréciés comme Shrek, Madagascar, Kung Fu Panda et Dragons.

 

DreamWorks Animation est le géant artisan des films d’animation assistés par ordinateur couronnés par l’Academy Award®, des séries et des programmes télévisuels lauréats des Emmy® Awards et des programmes de divertissement en direct destinés aux publics du monde entier. Domiciliée à Glendale (Californie), l’entreprise emploie une sélection des meilleurs artistes, scénaristes, ingénieurs et spécialistes de production au monde.

  • "Nous voulons faire des films qui attirent les publics du monde entier en créant une expérience de divertissement si forte qu’elle devienne une référence pour les familles."

    Kate Swanborg, vice-présidente, responsable Technology Communications and Strategic Alliances, DreamWorks Animation

Depuis 2001, DreamWorks Animation exploite les technologies de HPE pour obtenir une qualité de production de films assistée par ordinateur exceptionnelle et une efficacité opérationnelle. En 2016, Comcast NBCUniversal achète DreamWorks Animation, qui devient une division d’Universal Filmed Entertainment Group. Aujourd’hui, le studio lance une nouvelle vague d’innovations technologiques afin d’améliorer encore davantage son processus cinématographique.

1994

année de création

35

films sortis en salle

13,5 G$

de recettes totales en salle

Un grand défi : éliminer l’écart entre l’idée et la mise en œuvre

Pour remplir sa mission de narration, DreamWorks Animation doit maintenir sa progression sur le plan artistique, et son efficacité en tant qu’entreprise. L’initiative actuelle du studio est d’éliminer l’écart entre les idées créatives et leur mise en œuvre en exploitant les dernières avancées technologiques.

 

La mission de DreamWorks Animation est d’offrir d’excellentes narrations. Le plus grand défi du studio est la recherche constante du progrès afin de rendre ses univers animés toujours plus dynamiques, ses personnages toujours plus charmants dans leur expression, et de créer des narrations si humainement authentiques qu’elles transcendent les différences culturelles. Pour y parvenir, DreamWorks Animation engage des équipes de création de classe mondiale, les encourage à imaginer du jamais vu et leur offre les ressources nécessaires pour donner vie aux univers qu’ils imaginent.

DreamWorks Animation commence par l’environnement physique où travaillent ses talentueux artistes, ingénieurs et personnel de production. S’étalant sur 4,5 hectares à Glendale en Californie, le campus ensoleillé du studio est un lieu magnifique abritant des fontaines, des arbres, des carpes koïs et de jeunes canards, et où les employés aiment travailler à l’intérieur comme hors les murs.

DreamWorks Animation ne s’est toutefois pas contentée de construire un cadre idyllique. La nature de son travail requiert une collaboration étroite et constante. Le studio doit trouver les moyens de s’assurer que ses employés peuvent rapidement partager leurs idées, où qu’ils soient.

4,5 ha

Superficie du campus créatif de Glendale, Californie

> 100 M$

Coût moyen de production d'un film d’animation

Pour atteindre des standards de narration très élevés, DreamWorks Animation doit aussi favoriser la spontanéité créative. Le studio doit fournir à ses employés les outils leur permettant de travailler avec la rapidité de leur vision artistique.

DreamWorks Animation doit stimuler la collaboration et la spontanéité créative, et le faire de façon rentable. Le studio ne doit jamais perdre de vue l’autre facette de la réalisation : sa rentabilité.

Un provisionnement dynamique pour une répartition flexible des ressources

DreamWorks Animation souhaite rendre son infrastructure informatique flexible, agile et dynamique avec un provisionnement rapide, un accès facile aux actifs de production et une connectivité partout sur le campus.

 

DreamWorks Animation recherche une informatique toujours plus rapide, puissante, flexible et automatisée. Pour y parvenir, le studio doit concevoir un environnement technologique qui renforce le dynamisme de ses flux de travail.

Il faut qu’il puisse provisionner des ressources informatiques en quelques minutes et non en quelques jours ou quelques semaines, afin de pouvoir saisir rapidement des opportunités créatives et commerciales. Il a aussi besoin d’éviter un surprovisionnement coûteux pour satisfaire aux pics de demande. La nuit, la capacité du datacenter de DreamWorks Animation est affectée au rendu de l’imagerie assistée par ordinateur. Et en journée, optimiser l’utilisation peut éviter une sous-exploitation de la technologie.

  • "Nous voulons que notre technologie soit agile, évolutive et personnalisable, et qu’à mesure que les idées prennent forme, il soit possible de mobiliser dynamiquement des ressources et d’aider nos scénaristes à concrétiser leur vision."

    Kate Swanborg, vice-présidente, responsable Technology Communications and Strategic Alliances, DreamWorks Animation

DreamWorks Animation veut aussi augmenter la densité de son datacenter sans augmenter les frais généraux de gestion, donner aux équipes un accès immédiat au stockage d’actifs du film en production et instaurer une connectivité sans fil sécurisée partout sur le campus. De plus, DreamWorks Animation est intéressé par les possibilités d’introduire des aspects économiques de type cloud dans son infrastructure sur site.

L’étape suivante : l’infrastructure composable

DreamWorks Animation collabore avec HPE pour concevoir et mettre en œuvre une architecture de référence au sein d’une infrastructure composable, et introduire de la flexibilité dans la charge de travail.

 

DreamWorks Animation et HPE partagent une longue histoire de collaboration et d’innovation. Aujourd’hui, les deux entreprises collaborent pour créer une architecture de référence et pour automatiser les flux de travail de provisionnement, en s’appuyant sur une infrastructure composable HPE et en utilisant les services de HPE Pointnext et les outils logiciels innovants du réseau de partenaires HPE. Cela permettra à DreamWorks Animation d’allouer de manière flexible des pools fluides de serveurs, de stockage et de ressources réseau à différentes charges de travail en appuyant sur un bouton.

Pour le test d’application et le rendu télévisuel, DreamWorks Animation a déployé une nouvelle génération de serveurs définis par logiciel, massivement parallèles, conçus spécifiquement pour leurs applications.

  • "DreamWorks Animation a un service d’ingénierie de renommée mondiale. Pendant de nombreuses années, nous avons assuré notre propre architecture et notre propre stratégie. Aujourd’hui, nous aimerions que HPE, notre fournisseur de longue date en composants matériels haute performance, nous aide également d’un point de vue stratégique à rendre notre technologie aussi dynamique que notre réalisation de films."

    Kate Swanborg, vice-présidente, responsable Technology Communications and Strategic Alliances, DreamWorks Animation

Le stockage est une partie essentielle des flux de production du studio. Kung Fu Panda 3, à lui seul, a utilisé 475 To de données. DreamWorks Animation utilise le stockage 100 % flash HPE pour rendre ses bases de données Oracle Real Application Clusters (RAC) accessibles pendant la production et des solutions complémentaires pour le stockage à moyen terme et la conservation à long terme de ses actifs.

À tout moment de la journée sur le campus DreamWorks Animation, des milliers de périphériques se connectent à des réseaux sans fil et des réseaux câblés. On y trouve les périphériques fournis par l’entreprise, les périphériques personnels des employés (BYOD) voire les appareils mobiles des visiteurs. La nouvelle solution réseau Aruba de DreamWorks Animation rend les accès sans fil à l’intérieur et à l’extérieur aussi sécurisés, fiables et faciles que les accès câblés. Elle offre une couverture sans fil sur la totalité du campus ; un contrôle d’accès et une gestion des règles fondés sur des rôles ; et une surveillance proactive de la santé et de la performance de tous les objets et périphériques connectés.

Une narration à la pointe de la technologie

L’infrastructure dynamique permet aux artistes de réaliser librement leur vision créative.

 

Avec l’aide de la technologie HPE et des services de HPE Pointnext, DreamWorks Animation augmente la créativité de sa narration. Les artistes peuvent obtenir plus rapidement un rendu d’image et ainsi itérer davantage d’idées durant le même intervalle.

Ils peuvent bénéficier de ces avantages dès l’émergence d’une inspiration. Avec l’infrastructure composable HPE, les ressources de calcul peuvent être attribuées à un projet quelconque en quelques minutes. Cela permet de ne pas interrompre le flux d’idées et de raccourcir le délai d’incubation et de survenue de nouvelles idées.

  • "Chez DreamWorks Animation, nous vivons des instants passionnants. Nous avons amorcé une collaboration d’un niveau sans précédent avec HPE afin de créer un environnement où les réalisateurs de film peuvent transformer encore plus facilement leurs idées en images à l’écran. Le meilleur reste à venir."

    Kate Swanborg, vice-présidente, responsable Technology Communications and Strategic Alliances, DreamWorks Animation

HPE répond aussi aux besoins de DreamWorks Animation en matière de rentabilité. En 2008, DreamWorks Animation a lancé un projet pour modifier sa plate-forme de production et ses outils. Le but était d’optimiser la façon dont le studio utilise la capacité de calcul de HPE. En 2014, lors de la sortie en salle de Dragons 2 de DreamWorks Animation, les coûts de production de l’animation ont été réduits de dizaines de millions de dollars.

x minutes

pour provisionner les ressources de calcul requises par les animateurs pour donner vie à leurs idées

> 10 M$

d’économies en coûts de production suite à une utilisation optimisée de la capacité de calcul

Grâce aux toutes dernières innovations technologiques et les tout derniers services de HPE, la rentabilité et la flexibilité de calcul de DreamWorks Animation seront amplifiés. Ces économies libèrent plus de temps pour l’itération créative et, au final, pour un meilleur produit final qui surprendra et divertira le public du monde entier.

DreamWorks Animation s’allie à HPE Pointnext pour créer une infrastructure dynamique

 

HPE Synergy est le fondement de l’infrastructure composable sur lequel DreamWorks Animation bâtit un approvisionnement automatisé. Le stockage HPE 3PAR 100 % flash permet un accès en ligne immédiat aux actifs du film en production. Aruba fournit un accès sans fil sécurisé partout sur le campus. HPE Pointnext assure des services stratégiques et une collaboration pour un nouvel environnement de réalisation de film dynamique.